Recherche du lien

Installations anamorphiques, Espace 108, Orléans, 2011

Collage papier, fil

Les figures éclatées sont des êtres humains en constante dynamique de morcellement et de recomposition.

Le travail de collage autour des corps fonctionne comme une anamorphose dont nous sommes à la fois le système optique et l’acteur. Notre regard permet de recomposer d’une manière dynamique un récit du corps.

Miniature ou grand format, l’œuvre fait office de microscope/télescope pour explorer, non pas tant le corps comme apparence mais les corps comme enveloppe d’une personnalité, d'un état unique et opaque à jamais. La multiplicité des matériaux mise en œuvre répond à la nécessité de témoigner de l’infinité des facettes de l’être humain.

 © 2020, Victoria Lacombe. Les images ne sont pas libres de droits. 

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon