Artiste-plasticienne je travaille sur l’Humain et son intrigante composition.
J'expose l’apparente fragilité des êtres qui oscillent entre force et vulnérabilité, entre composition et décomposition. Je représente des figures paradoxales, désarticulées, morcelées, esseulées. Mon travail plastique s’articule entre collage et sculpture, vidéo et installation. L’anamorphose, le bricolage, la mise en volume sont des éléments que j'explore et exploite, de la miniature au grand format.

 

Pourtant mon parcours m'amène récemment à me réconcilier avec le dessin et l'écriture, entre bande-dessinée et roman-graphique.

Partie d’une formation artistique, je suis en parallèle art-thérapeute. Cette double dimension professionnelle souligne mon attachement au processus créatif comme outil d’expression et à la production artistique comme médiateur du lien social.

Auteure d’une œuvre diversifiée (dessin, volume, modelage, collage), cette diversité témoigne de l'exploration comme nécessité créatrice aboutissant à des expositions collectives, à des collaborations interdisciplinaires (illustration, théâtre, publications) ou encore à l’organisation de projets à visées thérapeutiques.

Que ce soit dans ma pratique personnelle ou dans mon travail d'intervenante, l'art représente une accroche indéniable permettant de la rencontre, une boucle infini entre celui qui exprime et celui qui reçoit, celui qui créer où les rôles s'inversent et où la bascule est incessante. 

La multiplicité des médias et de mes pratiques témoignent "d'une exigence interne de créer, menant à une réalisation, à une production de soi par la création". Là où l'artiste "est autant le produit de ses activités créatrices qu’il en est l’auteur". (R.Roussillon)

INTERVIEWS

Interview 2017,
par Dig & Deg
Capture d’écran 2020-04-27 à 14.57.03.
Interview 2018, 
par Le Souffle Chaud, websine art & culture.

PUBLICATIONS

2014 - Une expérience d’Art-thérapie à la Halte Femmes, éd. L’Harmattan.2014, publication du mémoire de fin d'études. 

2013 - La maladresse dans l’art contemporain, illusion esthétique ou vérité du geste, éd. L’Harmattan.2013, essai, publication du mémoire de fin d'études.

2013 - El Celaje, Bernard G.Lacombe, éd. L’Harmattan, illustrations et mise en page du recueil de nouvelles. 

 © 2020, Victoria Lacombe. Les images ne sont pas libres de droits. 

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon